L’épisode surréaliste de #lmdla : doubles vies en pagaille !

les-mysteres-de-l-amour

Chamboulement total des programmes prévus ici à cause de l’épisode des Mystères de l’Amour diffusé hier soir. Je n’avais pas forcément envie de faire un article dédié, à peine un petit récap des semaines passées et là paf, surréalisme sur surréalisme dimanche soir donc je suis obligée de t’en parler.

suite

Fête des fleurs en mai avec les Pépinières Lehning

pepiniere-lehning-tuileries

Quand j’ai reçu le mail au sujet des laboratoires Lehning j’ai tout de suite pensé à mon huile de douche chouchou et nourrissante de la marque française fondée par René Lehning qui place les plantes naturelles au service de l’efficacité médicale.

Cette année les laboratoires Lehning ont 80 ans et pour fêter ça ils envahissent le jardin des Tuileries du 2 au 10 mai.

suite

Lille, un joli week-end à une heure de Paris

lille-rue-de-la-monnaie-4

Lille, ville de mon cœur, à une heure de TGV de Paris.
Avec Lille, tout a commencé par le boulot, un mardi sur 2, je prenais le TGV, armée de cookies, pour passer la journée à Marcq en Baroeul avec mes pioupioux (= mon équipe), journées qui m’ont donné envie de m’aventurer au centre de Lille, de visiter, de me balader, …

Et je suis tombée amoureuse de cette si jolie ville à une heure de Paris.

suite

Mes recettes faciles au quotidien #10 – Knacki fête ses 40 ans

knacki-palmiers-happy-birthday-40-ans

Je suis bon public, quand Herta m’envoie des knackis et un livre de recettes pour fêter les 40 ans de la saucisse, je décline et on mange des knackis tous les soirs ! Mais accompagnées de salade, on ne change pas une équipe qui gagne !

On commence par la recette des palmiers …

suite

De l’autre côté de la Butte

rue-de-la-bonne-lamarck-sacre-coeur

Le Sacré-Cœur est en haut d’une butte et inlassablement les touristes remontent cette butte d’un seul et unique côté, agglutinés les uns aux autres, par Anvers ou par Abbesses.

Jusqu’à samedi je faisais comme eux mais maintenant je sais, je sais par où passer pour tomber sur la Basilique vide de touristes ; par la rue Lamarck, ma rue.

suite