C’est ma rentrée (3 semaines après tout le monde)

butter-london-nocibe-pochette-april-and-me

Moins de deux jours après avoir quitté Orlando voilà que je reprends le chemin du travail, avec ma chère ligne 13 et mes collègues choupis. J’ai donc remis, après 3 semaines sans, du maquillage, autre chose qu’un débardeur, un pantalon fluide et des chaussures ouvertes. J’ai coiffé mes cheveux et comble du miracle j’ai même remis du vernis sur mes ongles. Après plus d’un mois sans je ne savais plus très bien comment on fait.

Ce rose qui va si joliment sur mes doigts boudinés bronzés est le Trout Pout (hyper dangereux comme nom de vernis, j’ai failli pas mettre le « r » à la bonne place) de chez Butter London qui débarque (enfin) chez Nocibé. Pour ceux qui ne connaissent pas la marque, elle est née aux US (et oui) avec comme idées clés ; le rock, la mode et la Grande-Bretagne et s’inspire des défilés de la fashion-week londonienne. Ces couleurs sont folles et 48 d’entre elles ont débarqué chez Nocibé.

suite

Gourmandises #9 – du salé pour une fois !

monoprix-oeufs-coque

Je me souviens ; quand j’étais petite on mangeait souvent des oeufs à la coque et on avait même une super paire de ciseaux trop bizarres exprès pour les oeufs à la coque, on coupe et hop ça enlève le haut de l’oeuf. Dément, non ?
Du coup quand j’ai vu l’assiette marmotte et son copain le coquetier chez Monoprix il m’a paru évidemment que j’allais les acheter et qu’on allait se remettre aux oeufs à la coque (featuring les mouillettes).

Et tout ça mérite un billet « Gourmandises » spécial salé !

suite

L’offre folle d’Opel ; un Baggy Boy pour ton shopping !

opel-adam-baggy-boy

Pour vendre une voiture à une femme il faut lui parler shopping. C’est un peu cliché mais c’est surtout très vrai et c’est le pari que fait Opel pour présenter aux femmes son nouveau bijou, la nouvelle citadine ; l’Opel Adam.

Le constructeur a décidé d’installer des machines à grappin dans les galeries commerciales de 12 villes françaises pour attraper un Baggy Boy.

Une machine à quoi et un quoi ?!

suite

Gourmandises #9 – L’été parisien

the-lov-organic-brioche-feuillettee

Pendant que je viens de débarquer en Floride et que je profite de la plage (sans aucun marchand de glaces ! remboursez !) j’ai l’impression qu’il fait encore chaud chez vous. Voici donc quelques gourmandises qui m’ont accompagnées tout l’été.

Le thé glacé pour commencer ; si Lov Organic a semblé avoir le monopole du thé glacé l’an passé j’ai l’impression que tout le monde s’y est mis cet été et qu’on peut en plus détourner du thé classique. Pour ma part j’avais fait des stocks l’été dernier de l’eau de fruits exotiques donc j’ai continué sur ma lancée ; je prépare le mélange la veille, je mets la carafe (assortie à la boîte de thé) au frigo toute la nuit et je bois toute la journée suivante.

suite

L’été parisien et ses restos

used-book-cafe

Si je suis aux US depuis 2 semaines et encore pour une semaine c’est que j’ai passé l’été à Paris ; à travailler et à profiter de la Capitale vidée de ses habitants en soirée et le week-end.

Je pense que le mois d’août est mon mois préféré pour profiter de Paris même s’il faut jongler avec les fermetures de beaucoup de restaurants.

Ce ne fut pas le cas du Used Book Café, l’un des restos du concept store Merci (beaucoup plus facile d’accès au mois d’août d’ailleurs) dont l’une des 5 tables en terrasse était disponible. Dingue.

Evidemment c’est pas donné mais mes scones et mon cabecou (accompagné de sa salade) était à tomber à la renverse. Et qu’on est bien en terrasse boulevard Beaumarchais !

suite