Mon road-trip en Ecosse avec Comptoir des Voyages (et petite gueulante)

duirinish-cows-highlands-scottland

Hello hello.

Je suis rentrée samedi de 10 très jolis jours en Ecosse. 10 jours de beau temps, 10 jours de paysages à couper le souffle, 10 jours à prendre en photos des moutons et des vaches à poils longs.

J’ai commencé à trier mes 1310 photos et prévois des articles dès la semaine prochaine de la grande boucle faite à travers l’Ecosse (j’ai un peu adapté la Mosaïque Ecossaise proposée par Comptoir des Voyages) mais avant je vais (un peu) râler et te parler des 10 choses qui m’ont marquée pendant ces 10 jours.

Les 10 choses à savoir avant un road-trip en Ecosse :

  1. « Les moutons ne connaissent pas le code de la route« , voilà une pancarte que tu croiseras souvent au bord de la route et pour cause les moutons se baladent un peu partout et de préférence au bord des petites routes que vous allez emprunter sur l’Ile de Skye ou dans les Highlands. C’est bien simple soit ils sont en liberté et semblent attiré par la route au moment où tu approches, soit ils ont réussi à sortir de leur enclos et tentent désespérément d’y rerentrer sans bien sûr se souvenir d’où est la porte. Ils ne sont pas super malins. Donc en gros, sache que tu trouveras des moutons sur ton chemin donc avance lentement.
  2. Les écossais parlent un mélange de hollandais qu’on aurait mixé avec de l’espagnol. Ils ne parlent certainement pas anglais. Ils trouvent qu’on prononce le nom de leur capitale de façon très rigolote …. forcément pour eux c’est pas E-d-i-m-b-o-u-r-g mais I-m-b-r-r-a. C’est bien simple, je leur disais « Ola » et « Gracias » tout le temps.
  3. Les écossais sont des amours, ils sont adorables. Je dirais qu’ils sont presque aussi adorables que les américains mais ça semble plus sincère, moins obséquieux (moins de pourboire à la clé).  Bon forcément ils ont donc envie de parler tout le temps, de savoir ce que l’on a fait de notre journée, de savoir où l’on va, …. mais bon comme on comprend rien … je répondais « gracias ».
  4. Les écossais ne boivent que des pintes, et plein de pintes. En plus de parler comme des hollandais d’Espagne, ils ont les gênes bretons concernant la bière. Quand tu en bois une, ils en boivent 3 ou 4 facilement. Et ils boivent du whisky aussi. Beaucoup. Dur dur de suivre.
  5. C’est fou comme quand tu dis que tu pars en Ecosse tout le monde te répond que tu vas mal manger ! A la rigueur si tu es végétarien ça peut sûrement être compliqué de se retrouver en permanence devant leurs petits pois verts fluos (ça rend super bien en photo mais ça n’a pas de goût), mais sinon tu vas te régaler. Tu vas manger en décalé par contre ; petit-déjeuner méga copieux vers 10h et dîner vers 18h30. J’ai globalement mangé beaucoup de poissons hyper frais, de la salade, des bons fromages écossais et du haggis.
  6. Tu vas faire « ohhhhhhhhhh », « ahhhhhhhhhhhh » en haut de chaque montagne, au croisement de chaque chemin, devant chaque falaise, tu vas trouver tout beau, tout vert et tout dépaysant. Ce qui implique que ta voiture sera un vrai danger public vu que tu voudras t’arrêter absolument tout le temps alors que les routes sont très étroites (et pleines de moutons. Voir point 1)
  7. Par contre tu vas aussi dire « outch » et « arg » à chaque fois que tu vas sortir ton porte-monnaie. Tout est très cher. Moi qui suis habituée aux prix US j’ai passé 10 jours à avoir mal à ma carte bleue. La visite du moindre petit château en ruines te coûte dans les 20 euros et des ruines y’en a partout donc tu as intérêt à planifier avant de partir.
  8. Les gros cons que tu croiseras sont malheureusement sûrement français. C’est un fait, c’est la honte mais les boulets de l’étranger sont souvent français. Ou plus exactement les boulets des pays du Nord sont souvent français. Les écossais, comme les suédois ou les norvégiens sont respectueux de tout, font la queue sans doubler, sont à l’heure, ne parlent pas fort …. nous non …. je suis la première à tenter de faire des photos quand c’est interdit (^^) mais c’est un fait tous les gens que j’ai entendu hurler, bousculer, doubler étaient français.
  9. Notre guide du routard nous avait prévenu ; les écossais respectent scrupuleusement les limitations de vitesse et roulent bien de leur côté pour te laisser passer quand la route est étroite. C’est totalement faux. Déjà que tu galères un peu à rouler à gauche de la route et à avoir le volant à droite mais en plus tu ne roules pas assez vite pour les gens derrière toi et les gens que tu croises roulent plutôt au milieu des routes à une voix. Pratique.
  10. Tu vas kiffer. J’ai eu de la chance d’avoir du très beau temps pendant tout le voyage. Chaque jour a été fait de paysages grandioses et sauvages et j’ai passé mon temps à m’extasier ! Je conseille vraiment l’Ecosse comme destination touristique pas trop loin de la France (le bonheur de ne pas se taper 9 heures d’avion) et même s’ils ont un accent bizarre ils sont adorables.

road-trip-ecosse-comptoir-des-voyages-scottland

Pour celles qui n’aiment pas trop m’entendre râler on se quitte là, je reviens bientôt avec plein de photos et de bonnes adresses de mon road-trip.
Pour les autres, la suite est pour vous.

La petite gueulante donc.

Je suis partie en Ecosse via Comptoir des Voyages comme c’était le cas en 2012 pour la route 101, en 2013 pour la route 66, en 2014 pour le Golfe du Mexique, et comme ça sera sûrement le cas aussi en septembre pour la côte Ouest des US.

Pourquoi je pars avec eux ?
Je pars avec eux pour les interlocuteurs que j’ai eu ; que ce soit Marie pour l’Ecosse, Julie pour le Golfe du Mexique , une autre Julie pour la route 101 ou Camille pour la route 66, elles ont toujours été à notre écoute, nous ont conseillé pour nos choix et les modifications que nous souhaitions apporter aux road-trips proposés sur le site.
Je continue de partir avec eux parce que je n’ai jamais été déçue des choix d’hôtels faits et des conseils donnés.
Je continue de partir avec eux parce que, même s’ils prennent une marge sur nos voyages, entre le temps qu’on y aurait passé et les pépites d’hôtels que seuls eux savent dénicher, on y gagne.

Par contre je PAIE mon voyage à chaque fois.
J’ai payé en 2012, j’ai payé en 2013 et j’ai payé en 2014. J’ai utilisé un mail « non blog » à chaque fois et il ne me serait jamais venue à l’idée d’essayer de ne pas payer. Pour autant j’en ai toujours parlé sur le blog, en les citant pour raconter mon expérience et répondre aux questions que vous avez eues ici ou sur instagram.
Et oui, aussi étonnant que cela puisse paraître une blogueuse peut partir en vacances en 2015 et payer son voyage !

J’ai un vrai travail avec un vrai employeur dans un vrai bureau. J’ai donc 25 jours de congés par an + 10 RTT. C’est beaucoup, c’est pas assez, je n’en sais rien mais en tout cas je les passe avec ma famille et mon chéri. Je n’aimerais pas passer une partie de ces 35 jours loin des miens avec d’autres blogueuses inconnues.

Ca tombe bien remarque vu qu’on ne me le propose pas. Si tu voyais ma dégaine lors de mon roadtrip en Louisiane ça se comprend, je suis sans maquillage, dans une tenue très moche et dégoulinante de moiteur donc dans l’impossibilité de faire le moindre selfie ou de vous embarquer pour un VLOG. Ca tombe bien encore une fois c’est pas trop mon style de me filmer au réveil les yeux collés.

Ou je voulais en venir donc.
Si de tout temps les blogueuses ont été invitées par différentes agences, offices de tourisme, de façon plus ou moins réussie, en ce moment c’est un vrai festival de selfies et de VLOG chiants (hihihihih je suis allée chez Boot’s) où l’on n’apprend rien sur la destination des fameuses blogueuses égocentrées.
Certes ça nous fait du « like » sur instagram et sur youtube. Mais que vaut du like d’un public d’adolescentes en manque de Bescherelle ?

Rien.

Alors oui vous me direz que les marques, que les offices du tourisme veulent du like et que 4000 likes sur un selfie de Valentine dans un hélicoptère ça vaut cher. Et ben non en fait, le taux de transfo sera tout pourri. De la même manière que quand vous filez une fringue chère à Vlogueuse ayant une audience de gamines de 12 ans vous ne transformez pas !

Dites les CM, il faut les éduquer vos clients, il faut leur expliquer la différence entre quantité et qualité et leur apprendre à cibler des audiences parce que là ils balancent de l’argent pas les fenêtres à faire des KPIs sur les likes instagram sans essayer de calculer le ROI ! Ou peut-être est-ce vous qui tombez dans la facilité en appelant toujours ces blogueuses ?

Alors ouais je paie mes vacances avec mon propre argent, je pars où je veux, quand je veux et avec qui je veux. Je récolte des likes sur instagram sans faire de selfies et mes articles de blogs sont lus alors qu’il n’y a aucune vidéo. Mes lecteurs et mes likeurs n’ont pas 12 ans, partent en vacances et me posent des questions sur Comptoir des Voyages, questions auxquelles je réponds sans avoir été payée. Dingue non ?!

N’est-ce pas plutôt ça une audience qualifiée ?!

34 Replies to “Mon road-trip en Ecosse avec Comptoir des Voyages (et petite gueulante)”

  1. Bim, Valentine est rhabillée pour l’hiver lol ça fait longtemps que j’ai remarqué que les CM préféraient des tas de like à la qualité. Mais bon, on passe pour des jalouses après ! Bref !

    L’Ecosse… ça fait partie des destinations que je rêve de faire une fois dans ma vie. C’est pas trop loin et sûrement très dépaysant. Je note, je note !

  2. Alors toi je t’aime!!! Ça fait du bien de voir nana normale avec une vraie vie bien remplie et un blog personnel rempli de tes choix ce qui te permet de dire des vérités sur l’univers de plus en plus mercantile des blogs,parce qu’à la base on lisait des blogs pour y voir ou lire ce que des filles comme nous avaient à dire et je sais bien que tout évolue mais là elle devient moche l’évolution .Garde ta franchise,tes saines colères et ton esprit critique .même si je ne commente pas beaucoup ,j’apprécie de plus en plus ton univers,ici ou sur Instagram.

  3. Tu sais que tu m’as donné envie (depuis plusieurs billets à toi) de partir avec eux pour mon prochain Road trip aux U.S ! Tu peux leur dire ça toent, ça vaut de l’or de ramener de la clientèle, même plus qu’un simple like sur un selfie ça non ?! ^^

  4. Toent = Tient ! Merci l’iPhone 😉

  5. tu as raison et c’est super de voir des vrais voyageurs en basket sac à dos parce que finalement ça se rapproche de la réalité de mon quotidien. Merci! continue à voyager, continue à te faire plaisir et continue à nous filer des bonnes adresses 😉

  6. DANS MES BRAS !!!! (Pour ce coup de gueule)

    Pour le voyage en Écosse déjà tes photos sur Instagram m’ont tentées mais là le résumé me pousse à aller creuser un peu plus pour aller en Écosse …..
    Tentatrice !

  7. Belle analyse sur le taux de transformation des selfies.
    Merci, ça fait plaisir de lire ça et de voir qu’il y encore des gens qui ont un peu de discernement.

  8. Bonjour,
    Je découvre ton blog via un tweet de Marion Rocks. Je suis ravie de la découverte! L’écosse est une destination qui m’attire beaucoup. Un passage de ton article m’a bien fait rire (« ou pire avec … ») C’était drôle 🙂
    Passe une bonne journée
    Delphine

  9. Petit point de défense des CM : ce n’est pas qu’on préfère le like à l’engagement, c’est souvent que c’est ce qu’on nous demande… La digitalisation des entreprises, c’est un vrai challenge, et ce n’est pas toujours facile de pousser des projets long terme. J’ai souvent l’espoir que les opé « à like » peuvent être le déclencheur de plus de choses, parfois ça marche, parfois non.
    En tout cas, j’adore suivre tes voyages. Parce qu’ils donnent envie, tout simplement. Parce que tu donnes des bons plans, des bonnes idées et que c’est top. Donc clairement l’Ecosse, ça me titille depuis un moment et là ton article me fait encore plus envie !

  10. Merci pour cet article
    J’ai adoré le lire
    Oui, ça existe encore les blogueuses qui se paient des trucs
    Etonnant non? <3

  11. mybeautybox dit : Répondre

    Bien dit non mais oh!! j´ai tout lu et je t´avais posé des questions sur ton agence et il se peut qu´un jour je les contacte aussi, donc en effet, ça marche plus pour attirer des cleints que sananas va à LA avec Too Faced (et on ne vois que le mall qu´elle appelle « shopping center » à coté de son hotel) mdr.

  12. mybeautybox dit : Répondre

    pis d´abord c´est quo le debilos qui vient te soûler avec ces histoires de payé pas payé?? les gens ils s´ennuient ou quoi?

  13. Eamaïmaï <3

  14. Bravo pr le coup de gueule.. c’est tellement ça!

    Et vivement la suite des billets sur ce fabuleux road trip! 😉

  15. Je ne sais pas qui est Valentine mais j’ai contacté Comptoir des voyages pour un trip spécial et ils sont effectivement très cool

  16. Le pauvre CM fait bien souvent ce qu’on lui demande malheureusement. Et c’est rarement lui qui est en contact direct avec les blogueuses d’ailleurs.
    Il ne faut pas taper sur les petites mains derrière les réseaux sociaux mais plutôt sur les vrais décideurs, les grandes marques, les grandes agences, qui ne savent pas cibler les bonnes personnes pour leurs opé, qui pensent qu’inviter 15 blogueurs « influents » en même temps c’est la solution alors que ça casse juste les couilles de voir 3000 fois la même photo de salade sur instagram.
    Voilà, je défends mon métier forcément 🙂 mais vraiment, je t’assure que les CM n’ont rien à voir là dedans…

  17. Bravo !!! C’est tellement vrai. Et c’est vrai dans tous les domaines pas seulement les voyages. c’est toujours les mêmes qui sont invitées et qui reçoivent des trucs. Y en a d’autres qui mériteraient d’être contactée. Dommage.

  18. Merci pour l’article. Je commente peu, je te lis souvent (surtout les eamimix d’ailleurs)
    Et je dois avouer que j’ai parfois les boules de voir des séjours dans des stations de ski au top dans des stations de folie avec juste des photos de raclette et de vernis à ongles sans ski. Et de me dire que mon forfait à un rein et demi et mon séjour qui me coûte mon foie sert en partie à financer ces photos là (bon et maintenant j’arrête de râler)

  19. Haha, tout est véridique dans tes 10 points écossais (sauf qu’en tant que couple de végétariens, on a pas du tout mangé des petits pois vert fluo et on a globalement pas eu de mal à se nourrir bien et bon).

    Je me renseignerai pour un futur voyage sur les presta de Comptoir des voyages car leurs prix ne me paraissent pas déconnants (même si j’avoue que j’adore organiser tout moi-même quand je pars) et j’ai aussi eu très mal à mon portefeuille là-bas. On avait fait un roadtrip en Californie à la même époque l’année d’avant, ça nous a fait tout drôle de voir qu’on avait dépenser autant ou presque pour deux semaines sur la côte ouest…

    Mais c’est un si beau pays qu’on oublie les euros allongés très vite 🙂

  20. DANS MES BRAS <3

  21. Ahn merci pour ce pré article roadtrip en Ecosse qui donne tellement, mais tellement envie d’y aller ! C’est une destination qui est dans ma Todolist depuis tant d’années !

    Quand à ta gueulante, j’ai envie de dire : AMEN ! Je suis moi-même CM et pareil, j’ai parfois du mal à comprendre certains choix des « e-influenceurs « . C’est limite de l’argent foutu en l’air, comme si les fans/followers et lèches-bottes (ouais je sais c’est vieillot comme expression) allaient faire les 1/5ème du voyage… BREEEEEEEEEF ! Amen à ton ralâge, qui fait du bien !
    Je te laisse, j’ai un hélico à prendre, on va survoler un massif de corail avec pleins de dauphins :p

  22. Je voyage encore avec des voyages créés par nous et pour nous mais il est vrai que l’on souffre un peu sur la préparation. Le roadtrip Louisiane et sud nous aura fait passer des jours entiers à bosser d’arrache-pieds !
    L’Écosse me fait super envie depuis longtemps 🙂
    Je suis aussi dubitative quand je vois des blogueuses user du selfie pour de super voyages lointains… On a tendance à beaucoup la boucler il me semble 😉

  23. J’ai vécu 3 ans en Ecosse alors je confirme tous tes dires.

    Les écossais sont toujours adorables et jamais je ne me suis fait embêtée dans la rue là-bas (qu’est-ce que c’était bien !). Par contre, le peu de fois où ça m’est arrivé… bam des français (ou francophones tout du moins).

    La nourriture là-bas peut être cool mais la french food manque hyper rapidement quand même :))

    Quant à leur accent incompréhensible, il faut se rassurer en se disant que même les anglais natifs ne comprennent pas toujours un écossais. Les chaines TV ajoutent d’ailleurs des sous-titres quand un écossais se fait interviewer pour passer au journal. AHAHAH.

    Et merci pour ce coup de gueule ! J’en ai tellement ma claque de ne tomber que sur des blogs dont tout le contenu est sponsorisé. BORDEL.

  24. AH OUAIS. Je devrais râler plus souvent moi !

    @ Djahann – je t’avoue que ne prendre l’avion que pour 1h30 c’était très agréable surtout qu’on a été dépaysé rapidement ! En plus l’aéroport est tout prêt d’Edimbourg

    @ Vannina – pfiou c’est super gentil ! Petit bémol quand même hein parce que je suis un peu vendue car je reçois plein de cadeaux dont je parle (toujours ^^)(non je blague) en bien ici

    @ Faust’in – ça me fait super plaisir ça ! Tu me raconteras ton expérience avec eux

    @ anne – imagine j’ai pris qu’une seule paire de chaussures pour mes 10 jours en Ecosse ! pas de quoi faire des photos de looks !

    @ LucieMoMo – tu vas voir toutes les photos que je vais coller, tu vas pas résister longtemps !

    @ Seb – si ça se trouve le taux de transfo des selfies est immense et on le soupçonne pas !

    @ Crevette Cosmique – je sens que je vais moins rigoler quand elle va me faire un mail pour râler ! bienvenue ici

    @ Allychachoo – reviens par ici la semaine prochaine il y aura plein de photos.
    Moi aussi je travaille à la digitalisation des entreprises. J’aide à construire des produits digitaux. Mes clients m’embauchent pour mener à bien le développement des produits mais aussi pour les aider dans leur démarche et les conseiller et c’est pour ce conseil que je leur dis quand ils déconnent et que je les aide à travailler correctement. Je pense que c’est aussi un peu votre devoir de les « éduquer », tout dépend de leur ouverture sur le sujet bien sûr.

    @ Mademoisellevi – c’est fou hein ? bon par contre je ne pais plus mes crèmes hydratantes depuis des années grâce à ce blog j’avoue.

    @ mybeautybox – oui les nanas qui vont aux US et qui ne montrent que des mall et des fast food ça me dépasse !

    @ Anaïs – c’est toi le coeur <3

    @ KRiSS - faudra pas vous étonner si je mets 100 photos par article moi <3

    @ Fanny - ah ça me fait plaisir de lire ça. Les filles qui se sont occupées de nous ont toujours été très dispos par mail et téléphone, ça fait plaisir.

    @ Emm - j'ai l'impression que souvent il n'y a pas toute la structure dont tu parles et c'est bien le CM qui fait sa sélection de blogueuses. Après il a sûrement des instructions et n'a peut être pas la possibilité d' "éduquer" son client en lui expliquant clairement comment les choisir. Choisir des blogueuses dont l'audience est trop jeune pour avoir le moindre pouvoir d'achat est totalement con.

    @ Lilli de... - merci !

    @ Colombe Vintage - ah le ski ... ils invitent même des blogueuses qui ne skient pas et qui ne montent pas sur des skis du séjour ! Dingue !
    Il faut que je fasse vite un eami(mix) j'ai un méga résumé des Mystères de l'Amour à raconter ! (merci)

    @ Eleusis_Mégara - la première année une fois le devis de Comptoir reçu j'avais essayé de le faire par moi même pour voir la différence de prix. Elle était vraiment pas énorme (car ils achètent en lots) et surtout ils avaient accès à des lodges introuvables par moi même.
    On a clairement plus dépensé en 10 jours en Ecosse qu'en 3 semaines aux US !

    @ L'autruche : coeur aussi !

    @ Little Nantaise - on est bien d'accord que les marches jettent une tonne d'argent par les fenêtres pour avoir de supers articles dans google ... où ils sont à peine mentionner et où on voit une collection de selfies et de looks !

    @ Lili - c'est clair qu'en terme de préparation du coup on se focalise plus sur les trucs à visiter sur place que sur l'organisation générale et c'est bien agréable

    @ Irresistibird - oui j'ai vu ça à la télé, ils sous-titrent les écossais ! ça m'a bien aidé. Dommage qu'on puisse pas faire pareil dans la rue ^^ Je me suis nourrie de scottish scones et de fish and chips, parfait pour quelques jours mais je suis contente d'avoir retrouvé ma salade parisienne !

  25. L’Écosse j’adoooore, ce sont quand même nos cousins celtes mais comme toi la pinte j’ai du mal et la 1/2 pont c’est la honte et c’est vrai on bouffe bien en Écosse et les paysages sont sublimes et je vote pour le selfie de la vache chevelue qui vaut 100X celui de la blogueuse mode 😉

  26. Ahahah! j’ai tellement adoré l’Ecosse!
    Bon là je reviens du Sussex et clairement, leur accent est beaucoup moins drôle! Remboursay!

  27. c’est vrai que l’Ecosse ça a l’air tellement beau ! (je n’ai vu qu’Edimbourg et Glasgow) … bon faudra qu’on le fasse … cette année on fait un bout d’Irlande, il paraît que c’est pas mal aussi ! :-))

  28. L’Ecosse c’est dans mes plans pour 2016 du coup j’ai hâte de lire tes futurs articles 🙂

    Concernant ton coup de gueule, je suis d’accord à 100%. J’en ai marre de voir des trucs sponsorisés à gogo et je me demande vraiment comment ils calculent leur ROI, ca doit pas voler bien haut.

  29. Colombe Vintage dit : Répondre

    Ben c’est ça. J’avoue que quand je lis « hi hi hi, je suis allée en week end à *mets ici le nom d’une grosse station des Alpes connue pour ses pistes* mais je n’avais jamais mis un orteil sur les skis hu hu hu et merci à *mets ici le nom d’une grande marque de sports d’hiver* pour la combinaison gratuite » la skieuse ultra chevronnée que je suis l’a mauvaise. D’ailleurs ça m’encourage plutôt à boycotter lesdites marques 🙁
    Mais oui, un eamimix avec un récap des mystères ça fe serait cool ! Il n’y a que comme ça que je suis les aventures d’Hélène et ses potes, en lisant tes récaps !

  30. ça me donne encore plus envie d’aller en Ecosse !
    Et complètement d’accord avec ton coup de gueule, ce qui m’agace le plus, c’est que l’on ne sait plus où est la sincérité dans tout ça (y en-a-il jamais eu d’ailleurs ?), comment faire confiance par la suite, surtout quand on voit la même marque citée la même semaine sur 10 blogs ^^

  31. chocoladdict dit : Répondre

    j’ai adoré Edimbourg et j’ai hâte de lire la suite de ton roadtrip ..je crois quand même que la majorité des blogueuses paient leurs vacances : ) (ou alors je fréquente que des pas assez influentes )

  32. @eamimi : tu pointes du doigt le problème, « tout dépend de leur ouverture sur le sujet »… Sur certains points on y est, sur d’autres… C’est difficile ! Et les relations avec les influenceurs, c’est clairement un point sur lequel on part de loin je pense, pour beaucoup de marques ou d’organismes en tout. Après, tu me fais rêver avec ton « je les aide à travailler correctement », parce que moi j’ai l’impression d’être souvent bloquée au point « c’est pour ce conseil que je leur dis quand ils déconnent » lol Mais la pédagogie est dans la répétition n’est-ce pas ? #jycroisamort

  33. Merci pour ce récit complet. Je m’en inspirerai la prochaine fois que nous y allons. Nous avions adoré notre road trip là-bas avec mon fils qui avait 11 mois. Pour le coup, pas d’aide/sponso via mon blog sur ce joli voyage et pas d’agence non plus car j’aime tout organiser ;-). Par contre j’accepte quand même 2 ou 3 week-ends en voyage de presse par an quand le sujet me plaît énormément. Mais à part ces petites exceptions, mon blog c’est plus de 50 escapades avec enfants vécues en perso !

  34. hé ben on se lâche !
    j’ai bien rigolé en tout cas, sinon l’Ecosse je valide ce que tu as dit 😉
    après sur les relations marques blogueurs on pourrait en faire un roman, en même temps entre l’homme sandwich et la blogueuse parfois l’écart est mince

Laisser un commentaire