Le brunch du Pavillon des canaux : LA déception

pavillon-canaux-twin-peaks-brunch-2

Le Pavillon des Canaux (que je follow sur instagram et Facebook) était au sommet de ma to-do des endroits parisiens à aller voir d’urgence. Imaginant qu’il se situait en grande banlieue (= dans le 19ème là où le Canal St Martin est renommé en Canal de l’Ourcq pour faire province), je ne m’y étais jamais aventurée. Repoussant ainsi mes envies de brunch dans une baignoire, parties de Molkky et autres trucs bobos.

Il y a deux semaines, motivée par un couple d’amis j’y suis enfin allée.
Deux révélations :

  • le Pavillon des Canaux n’est pas en banlieue
  • le brunch est à fuir

pavillon-canaux-twin-peaks-brunch-6

Pourtant tout avait bien commencé, une charmante maisonnette transformée en lieu cosy, un bric-à-brac de mobilier vintage et design et des fauteuils moelleux. A l’étage on brunche assis dans la baignoire ou sur le lit. Ca donne envie. Clairement.

La réalité maintenant.

11h30 – on débarque dans le 19ème et on entre dans le lieu choupi. Peu de monde pour le moment, on s’installe tous les 4 sur une belle table en bois.

11h45 – je vais au comptoir demander si on peut commander le brunch. Non il ne commence qu’à 12h. J’opte pour un thé en attendant.

11h59 – on envoie les garçons commander le brunch. Le serveur, au doux accent espagnol, regarde sa montre et consent à prendre la commande un peu en avance.

12h00 – les garçons, délestés de 96 euros, se mettent à faire des aller-retours pour ramener les jus d’orange, les cafés, le beurre, la confiture, la baguette de pain (de la veille), les muffins et un biper.

pavillon-canaux-twin-peaks-brunch-3

12h10 – le biper sonne, signe que les assiettes salées sont à aller chercher dans la cuisine au sous-sol. Si l’accueil laissait à désirer lors de la commande c’est le pompon en cuisine où on nous balances les assiettes en nous engueulant à moitié.

12h15 – bon au moins l’assiette est bonne, variée. Dommage que la salade (le bouquet de salade) soit sans sauce.

12h30 – il y a foule, les gens font la queue sur plusieurs mètres et commencent à lorgner sur notre place.

13h00 – ok ok on laisse notre table …. les deux serveuses qui nous tournaient autour ont eu raison de nous.

pavillon-canaux-twin-peaks-brunch-5

13h01 – passons à la fameuse expo Twin Peaks pour laquelle on a traversé tout Paris ! A nous le selfie à la bûche, l’expo photos et la chambre rouge.

13:02 – ah non en fait.
Les photos sont sur les murs derrières les gens.
Le selfie à la bûche peut se faire en déplaçant 2 tables et les gens qui y mangent.
La chambre rouge …. a une tapisserie rouge.

pavillon-canaux-twin-peaks-brunch-4

J’ai au moins trouvé Bob en me lavant les mains.

Je récapitule ? 24 euros pour un brunch express que tu te sers toi-même auprès de gens antipathiques. Je suis bobo et gogo mais il y a de grosses limites. Pour le même prix je vais bruncher au Triangle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 réflexions sur “ Le brunch du Pavillon des canaux : LA déception ”

  1. Ouh la bon et bien je vais suivre tes recommandations en ne me rendant pas sur place.
    J’adore quand on nous prend pour des jambons… Merci pour ton avis !

  2. Coucou !
    J’avais testé le pavillon des canaux le midi avec Olivia, Juliette et Marjorie pour l’une de nos journées coworking et j’avais trouvé le lieu super mignon et regretté que ce soit si loin.
    C’était en semaine et on avait pu squatter tout l’après-midi avec nos ordis sans se faire dégager et en plus on avait pu avoir un refill gratos pour notre thé.
    Après niveau qualité de la bouffe, je n’avais pas trouvé ça dingue mais au moins ce n’était pas cher…
    Je t’avoue que ta critique ne m’étonne pas beaucoup, je pense vraiment que l’atmosphère est différente en semaine et le week-end quand le lieu est pris d’assaut…

  3. Ah ouais, j’espère que le service n’était pas compris!
    Personnellement, plus les serveuses tournent autour de moi pour que je parte, moins je pars, aha!
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *