Tediber ou comment j’ai changé de matelas au bout de 9 ans.

tediber-matelas-nounours

 

Et j’en suis pas fière.
Non franchement attendre 9 ans pour changer de matelas c’est un peu nul.
Je ne pourrais même pas dire que c’est par pingrerie (j’ai 110 ans) puisque que mon nouveau matelas vaut 50 vernis Essie ou 16 robes Monoprix. (Je crois que je devrais toujours tout ramener au prix de vernis Essie, ça permet de vachement relativiser).
Je crois que c’est surtout par flemme. Des années avec un vieux matelas défoncé et tout fin par flemme.

Alors que c’est si simple avec Tediber.

tediber-matelas
Tediber est une nouvelle marque de matelas, des matelas français, deux fois moins chers que les autres, confortables et livrés à vélo par un ours.

Du coup forcément j’ai sorti Nounours, star de l’internet.
En intro je te disais donc que je suis une flemmasse. L’idée de passer mon samedi après-midi dans des magasins à tâter des matelas me rebute un peu. Mon vieux matelas est donc arrivé dans ma vie en 2007 quand j’ai quitté Toulouse pour Paris et a déménagé avec moi dans mon nouvel appartement. Je m’y calais bien, il n’était pas très haut et je ne sentais pas encore trop les lattes.
Pas de quoi passer des heures dans les magasins ou me trimballer un truc énorme dans le métro.

Et puis Tediber est apparu sur mon compte instagram, sur Facebook puis finalement dans ma boîte mail pour me proposer de tester un matelas.
Un matelas que l’on commande sur internet sans tester ? Un matelas dont on ne choisit que la taille ? Pas la dureté ou le moelleux ou les plumes ?

Moi qui n’aime pas choisir ça m’arrangeait bien mais j’ai tout de même trouvé ça étonnant de devoir me poser si peu de questions.

Et pourtant.

tediber-matelas-nounours-deux

Et pourtant Tediber est une toute jeune marque française de matelas au confort unique vendus exclusivement sur internet. Les fondateurs, Julien, Jean-Christophe et Juan, ont décidé de casser les codes, de vendre sans intermédiaire, uniquement sur internet. Cela leur permet de vendre les matelas entre 450€ et 850€, d’offrir une livraison gratuite (à vélo dans Paris) et de permettre un retour (gratuit) sous 100 jours si l’on n’est pas convaincu.

Convaincue je l’ai été dès qu’il a été déposé sur mon sommier, deux fois plus haut que le précédent, à mémoire de forme, déhoussable (et housse lavable en machine), moelleux en surface mais dur en profondeur, je me suis lancée dans une sieste pour le tester.

Nounours a été convaincu direct et il m’a juste suffi de prendre rendez-vous sur le site des encombrants de Paris pour me séparer de l’ancien sans regret.

Enfin bref. Si votre matelas est vieux comme le mien, ne soyez pas bêtes et changez-en ! Votre dos vous remerciera (et Nounours aussi !).

Laisser un commentaire