12 jours dans les Pouilles #1 – Lecce

01-lecce-01-duomo-di-lecce-5

Viiiiiiens je t’emmène où le soleil le soir va se reposer, j’ai tellement fermé les yeux, j’ai tellement rêvé que j’y suis arrivée ! J’ai réussi à trier mes centaines de photos et à poser quelques mots sur ce si joli voyage en amoureux dans les Pouilles.

Nous voulions partir une dizaine de jours fin mai pas trop loin. Comme d’hab je suis donc allée jouer avec les filtres sur le site de Comptoir (je ne gagne toujours pas un rond en mettant le lien ici mais je passe toujours par eux et c’est toujours parfait). J’avais donc choisi la Thaïlande ou la côté Amalfitaine. En cliquant un peu plus loin j’ai découvert la botte de l’Italie, les Pouilles, région encore peu touristique où j’allais trouver beau temps et bonne bouffe.

Lecce

De Paris les seuls vos directs se font via Ryanair à destination de Bari. Ayant eu de mauvaises expériences (euphémisme) avec Ryanair nous avons fait un vols Paris – Rome et Rome – Brindisi avant de récupérer notre voiture de location pour Lecce et la région du Salento.

Le Salento est la région Sud des Pouilles, le talon de la botte. Une région baignée par deux mers, une région bordée par de plages magnifiques et aux villes à l’architecture extravagante.

01-lecce-01-duomo-di-lecce-5

01-lecce-01-duomo-di-lecce-4

On en prend plein les yeux à Lecce, on la surnomme la Florence du Sud avec raison. Lecce compte plus de 40 églises et autant de palais baroques construits entre le XVIème et XVIIIème siècle.

On commence par l’immense Piazza del Duomo, le centre géographique de la ville. Nous logions à proximité de cette place et c’est le premier endroit que nous avons découvert à Lecce. Une place quasiment fermée, immense, vide, où se dresse le plus grand campanile d’Italie (68 mètres). Et cette pierre ! Cette pietra leccese est partout, sculptée et travaillée à outrance.

01-lecce-03-amphitheatre 01-lecce-colona-di-sant-oronzo

01-lecce-03-amphitheatre-2

Au coeur de la ville a été mis à jour, au début du XXème siècle le plus grand amphithéâtre des Pouilles pouvant accueillir jusqu’à 15000 spectateurs.
01-lecce-castello-di-carlo-v

Un peu plus loin se trouve le château de Lecce, Castello di Carlo V, sur lequel vous pouvez totalement faire l’impasse. Une succession de grandes pièces vides, accueillant parfois quelques oeuvres.

01-lecce-08-1 01-lecce-08-2 01-lecce-08-3

 

01-lecce-02-chiesa-dei-santi-nicolo-e-cataldo-4 01-lecce-02-chiesa-dei-santi-nicolo-e-cataldo-3 01-lecce-02-chiesa-dei-santi-nicolo-e-cataldo-2

Bien qu’étant la plus grande ville du Sud Est des Pouilles, Lecce se fait très facilement à pieds et la balade jusqu’au cimetière de la ville vaut le détour par sa taille et par l’architecture luxueuse des caveaux.

 

01-lecce-spritz

Soyez prévenus tout ferme entre 13h et 17h dans les Pouilles pour la sieste. Et oui même les boutiques pour touristes ferment 4 longues heures en plein milieu de l’après-midi. Il s’agit donc d’attaquer l’apéro dès 16h30 pour passer le temps ; rien ne vaut un petit Spritz à l’ombre d’un parasol après une petite sieste de 2 heures, non ?

01-lecce-04-shui-mamma-elvira

Les petits-déjeuners sont copieux en Italie, assez pour nous faire tenir jusqu’à l’apéro puis au dîner que les italiens prennent très tard. Les restaurants ne servent pas à dîner avant 20h pour la plupart (au grand dam des allemands et des anglais croisés).

Pour dîner nous avons fait confiance au Lonely Planet.

Chez Shui pour des fromages et de la charcuterie des Pouilles.

01-lecce-07-joyce-2 01-lecce-07-joyce-1

Chez Joyce pour des pâtes al dente comme seuls les italiens savent faire. Tellement bonnes.

01-lecce-06-massaia-salentina-1 01-lecce-06-massaia-salentina-2

Je me suis trimballée tout le reste du séjour avec cette dame au tablier noir, une Massaia Salentina,

La femme au foyer ou « mmassara », dans la langue Salento, représente la femme typique des paysans. La femme au foyer a constamment l’air surprise et étonnée (ou plutôt est-ce qu’elle passe son temps la bouche ouverte à blablater sur ses voisines …).

Elle a trouvé sa place à côté de Chewie.

Toutes les adresses sont ci-dessous :

One Reply to “12 jours dans les Pouilles #1 – Lecce”

  1. Je rêve de visiter le sud de l’Italie alors je vais lire avec attention tes articles. 🙂

Laisser un commentaire