Pink Mamma, j’ai enfin réussi à rentrer dans un resto du groupe Big Mamma

pink-mamma-burrata-verde

Je suis une gogo parisienne et jusqu’au mois de septembre je n’avais mis les pieds dans un restaurant du groupe Big Mamma.

Je te pose ça là.

Non que je n’en crevais pas d’envie hein ! Je les ai vus ouvrir les uns après les autres, certains jusque dans l’arrondissement à côté du mien et pourtant j’ai attendu septembre pour y entrer.

J’avais bien tenté lors d’un pont de mai de rentrer chez Mamma Primi, dans le 17ème mais j’avais fait chou blanc. Je m’y étais pointé comme une fleur à 14h pour m’entendre dire qu’il fallait attendre au minimum 1h30 pour avoir une table. L’information étant, de plus, balancée, de manière fort peu aimable par une serveuse totalement blasée.

Même s’ils font de pizzas comme là bas, même si leur tiramisu est à tomber par terre et leurs anti pastis peu chers, ça reste un restaurant italien hein …. comme il y en a des dizaines et des centaines dans Paris. Si je suis terriblement gogo parfois, faire la queue dans le froid pour manger en speed, c’est non.

Du coup, lorsqu’un mercredi de septembre pluvieux je suis passées vers 13h30 devant chez Pink Mamma et qu’il n’y avait pas la queue, j’ai tout d’abord cru que c’était fermé.

Mais en fait non et il y avait plein de places !

pink-mamma-burrata-verde-1

En entrée nous avons partagé une burrata verde ; une burrata recouverte d’estragon, d’olives taggiasche et d’huile d’olive.

pink-mamma-pizza-pomodori-summer-truffe

pink-mamma-pizzas-pomodori-truffe

Ensuite nous avons pris deux pizzas.

Chaque restaurant du groupe Big Mamma a sa spécialité. La spécialité du ptit dernier, du Pink Mamma, est la viande au barbecue. Pour autant, pour notre première fois, nous avons choisi de prendre les fameuses pizzas Napolitaines.

pink-mamma-4-pomodori

pink-mamma-summer-truffe

Une 4 pomodori pour moi ; coeur de burrata, tomates San Marzano, tomates ananas, tomates noires de Crimée, tomates zebra et origan sicilien.

Une Summer truffe pour le brun ; mozza fio di latte, ricotta di bufala, courgettes, fleurs de courgettes, truffe noire de Molise.

OK les gars, ces pizzas valent clairement le déplacement. La pâte est totalement folle et la mienne était si parfaite !

pink-mamma-gipsy-crunchy-mix-cafe

Verdict

8 euros pour l’entrée, 8 euros pour le dessert et entre 12 et 18 euros les pizzas. Si je repasse devant l’un des restaurants du groupe et qu’il n’y a pas la queue, clairement j’y retournerai avec grand plaisir.

Et vous vous connaissez l’un des restaurants ? vous avez accepté de faire la queue pour avoir une table ?

Laisser un commentaire