L’huile démaquillante DHC ou la maturité bloguesque

DHC-deep-cleansing-oil-huile-demaquillante-bandeau

Quand tu suis les blogs beauté depuis des années il y a deux produits qui reviennent encore et encore dans les articles ou vidéos : le mascara Catrice waterproof et l’huile démaquillante DHC. Même si elles essaient d’autres produits, d’autres marques, elles reviennent toujours à ces deux là et rien n’arrivent à les dépasser.

Ce blog va avoir 9 ans l’année prochaine et je n’avais jusqu’il y a peu aucun de ces deux fameux produits.

DHC-deep-cleansing-oil-huile-demaquillante-4

DHC-deep-cleansing-oil-huile-demaquillante-2

J’ai osé l’avouer ici mais je n’ai pas toujours été très assidue en terme de démaquillage donc je n’ai jamais vraiment benchmarké les différentes options et j’ai quasiment toujours utilisé un coton avec une eau micellaire ou une crème démaquillante.

J’ai toujours tenu un peu loin de moi les huiles par phobie de tout ce qui est gras (je te rappelle ma phobie des cheveux gras) ayant peur que cette huile coule sur mes avant-bras et colle partout.

DHC-deep-cleansing-oil-huile-demaquillante-1

Je me suis bien gardée de dire tout ça quand on m’a proposé de tester cette huile (quand on est une influenceuse on n’est pas là pour avouer qu’on a peur d’une huile démaquillante) et je me suis même sentie adoubée dans mon statut de blogueuse beauté.

Moi aussi j’allais pouvoir caser à tout bout de champs « oui non mais ça ne vaut pas l’huile DHC #MeufQuiSait » …

Je teste donc depuis plus d’un mois cette huile, je la teste à l’appartement tous les soirs mais aussi en déplacement grâce au format voyage (tellement choupis ces flacons week-end !) et mes craintes ont bien disparu.

Premièrement je n’utilise plus de coton démaquillant, j’utilise mes mains et uniquement mes mains, mes avant-bras ne sont pas mis à contribution comme je le pensais.

Au contact du visage l’huile se transforme en crème et nettoie absolument tout, je n’hésite pas à l’utiliser pour les yeux sans aucun problème.
Pour rincer j’utilise toujours mes mains ou un gant.

DHC-deep-cleansing-oil-huile-demaquillante-mini-format-voyage

DHC-deep-cleansing-oil-huile-demaquillante-mini-format-voyage-2

DHC-deep-cleansing-oil-huile-demaquillante-mini-format-voyage-3

Dix ans après toutes les blogueuses je valide totalement cette huile et je ne sais pas comment je faisais avant. Je me sens bien plus influenceuse depuis un mois. Merci DHC !

3 Replies to “L’huile démaquillante DHC ou la maturité bloguesque”

  1. Merci pour cet article, j’en ai beaucoup entendu parler de cette huile mais comme toi j’avais des appréhensions… Tu me donnes envie de l’essayer ! Ce qui m’inquiète cependant c’est pour les yeux : j’ai peur de me retrouver avec plein d’huile dedans (en sachant qu’ils sont secs j’ai peur que ça me les assèche encore plus) ?

  2. et dire que j’utilise cette huile depuis des années et trouvais qu’on n’en parlait pas assez sur le blogs alors qu’elle est totalement parfaite et un prix raisonnable
    j’ai une peau très réactive (beaucoup d’allergies et donc seule Clinique avait mes faveurs) mais elle fait désormais partie de ma routine TOUS les soirs
    je me démaquillais pas ou mal avant de la tester
    maintenant du bonheur
    pas de coton en effet, les mains et de l’eau
    en gommage visage celui de Caudalie (je fais qq infidélités à Clinique maintenant)
    creme fraiche/masque de nuit de chez Nuxe ou la surge de Clinique, en alternance selon les saisons et ma peau est lumineuse le matin
    le basic 3 temps de Clinique
    la bb crème nude de chez erborian
    je vous lis régulièrement et depuis longtemps et vous suis sur instagram (fanouscka33, celle qui suggére des livres !) mais surement la première fois que je commente

  3. […] soir, je couvre mon visage d’une couche de crème nuit DHC. Je pensais que DHC ne faisait que de l’huile mais je découvre qu’ils sont des pros du layering. La marque promet une la régénération […]

Laisser un commentaire