Archives de catégorie : Europe du Nord

3 jours à Amsterdam

Quand viennent les ponts d’avril et de mai, j’essaie d’en passer au moins un loin de Paris. Enfin pas trop loin quand même, s’il faut se taper le RER B et l’attente à l’aéroport c’est non, je préfère chercher une destination facile en train. Amsterdam est donc une jolie option à 3h15 de la Gare du Nord.

J’y suis donc allée y passer 3 jours début avril et voilà mes jolies découvertes.

Continuer la lecture de 3 jours à Amsterdam

Copenhague : la douceur de vivre (mai 2013)


Ah oui ? Hier j’ai parlé de deux billets sur Copenhague ? et ben y’a du rab ! Mais aujourd’hui pas trop de jolies paysages (ou de lapin) mais une douceur de vivre, du bon temps et du beau temps.


Copenhague (le Danemark tout entier en fait) est la ville du design, des tasses, des assiettes, des vases, des pois, des triangles noirs et blancs, des bandes, j’aurais pu tout acheter !

Mais Copenhague est aussi la ville de la bière ! Et c’était même la raison première de notre séjour à Copenhague début mai ; prendre part au Copenhagen Beer Celebration 2013 organisé par Mikkeller (brasseur danois) et réunissant des brasseurs du monde entier.

L’obligation première était donc de passer au Mikkeller bar, (Viktoriagade 8  1655 København) avant de passer plus de 4 heures à goûter des bières du monde entier.

Mais avant d’aller picoler place à la bouffe avec deux styles complètement différents ; un excellent sandwich chez Mormors (mémé en danois), salon de thé à la déco kitsch à souhaits sur la route de la Petite Sirène, un bric-à-brac nostalgique et des scones yummy et une cantine typiquement danoise avec des plats individuels pouvant nourrir une famille de 4 personnes.

Mormors, Bredgade  45.

Klubben, Enghavevej 4 – 1674 København

(sympa les 10 pommes de terre par personne et les 10 tranches de porc séchées)(heureusement je n’étais pas en reste avec mon demi-boeuf)

Une petite balade digestive vers la fête de la bière pour se remettre de tout ça sur Sortedam Dossering le long des lacs artificiels de la ville.

Yummy !

.

(billet planifié avant mon départ en vacances)

Copenhague : de Tivoli à Christiania en passant par la Lille havfrue (mai 2013)

Je suis vraiment pas douée pour te raconter mes voyages dis donc ! J’avais décidé de ne faire que 2 billets pour Copenhague et je passe des semaines à t’écrire la suite !

Pourtant j’ai adoré me promener dans Copenhague, cette ville si facile à pieds et si jolie avec l’immense soleil que nous avons eu pendant 4 jours. Aujourd’hui je t’amène à Tivoli, un parc d’attraction hors du commun, à Christiania, ville libre et on finira par faire coucou à la petite Sirène.

Tivoli est un parc d’attraction situé en plein cœur de Copenhague et à 5 minutes à pieds de notre appartement. J’avais une petite appréhension en ayant en tête la foire de ma petite ville de province où décoration moche, attractions pourries et trucs sales en tout genre se tiraient la bourre. Je suis complètement tombée sous le charme de ce parc datant de 1843 ; des milliers de lanternes, des milliers de tulipes, de jolies attractions à thème et à décoration recherchée, des tas de restos et surtout tous les danois semblent s’y donner rendez-vous le soir en sortant du travail.

Ensuite direction le Sud Est de la Ville, inder havnen, dans le quartier de Christiania, le long du canal d’abord avec l’église de Notre-Sauveur et son fameux escalier en spirale de 400 marches (évidemment que je ne suis pas montée en haut tu penses !) puis vers la ville « libre », un ancien terrain militaire occupé depuis 1971 par un groupe de hippies où j’ai découvert des jardins, des petits sentiers et des constructions colorées et biscornues.

Et enfin on repart vers le Nord, vers le Kastellet et vers la Petite Sirène, den Lille Havfrue, la fille du roi de la mer qui échangea sa jolie voix contre un corps de femme pour gagner le cœur du prince qu’elle aimait. Muette, elle assista aux noces de son bien-aimé avec une autre et en mourut. Depuis 1913, la petite sirène d’Andersen regarde vers le large et se fait prendre en photos par tout un tas de touristes.

Cette ville est un bonheur à parcourir à pieds, on passe de jolies rues piétonnes à un parc d’attractions en un claquement de doigts. A refaire souvent !

.

(billet planifié avant mon départ en vacances)

Copenhague, balade entre Ströget et Nyhavn

Je suis super à la bourre pour te raconter mes week-ends loin de Paris mais au final c’est plutôt chouette car j’adore me replonger dans mes photos et dans mes souvenirs pour t’en parler.

J’ai débuté le mois de mai sous le soleil de Copenhague dans l’appartement de la jolie Louise (trouvé sur airbnb) en plein centre de cette si jolie ville. (Vus les prix prohibitifs des hôtels danois (heu et de tout en fait) airbnb a été une évidence et nous n’avons pas regretté notre choix une seule seconde.)

Le mois de mai fut un mois parfait pour découvrir la capitale du Danemark, nous avons tout fait à pieds, les seuls transports pris sont le métro pour arriver et repartir à l’aéroport (trajet super rapide dans un métro immense, propre et climatisé, le retour dans le RER A fut violent).

Les journées étaient déjà bien longues, le soleil ne se couchait que vers 22 heures, parfait pour se promener ou faire un tour de bateau.

Sur la première photo tu peux voir la Børsen ou Bourse construite par Christian IV entre 1619 et 1640, le bâtiment est principalement connu pour son clocher en forme de spirale de Dragon, où s’enroule ainsi 4 dragons distincts, et haut de 56 mètres. (source wikipedia).

L’appartement se trouvait rue Vestergade entre la Radhuspladsen et la Gammeltorv / Nytorv, le quartier animé de la ville où on trouve tout un tas de vendeurs de chouchoux et …. de churros recouverts de glace et de chantilly, je n’ai pas testé mais j’en suis restée un peu coite !

A Copenhague aussi les burgers sont à la mode, celui de notre quartier était un Halifax, une chaîne sûrement danoise plutôt très sympa et très bonne (mais évidemment pas donnée comme tout là-bas). Et face au restaurant de burgers, un bar au nom prédestiné pour nous … l’Education Nationale !

Forcément en parcourant la ville en long, en large et en travers, les tentations shopping furent grandes …. là bas la déco et les Légo sont à l’honneur. Je n’avais jamais vu autant de Légo réunis ni autant de tentations pour les adultes ! J’ai failli repartir avec un R2D2 sous le bras !

Mais à la place je suis repartie avec tout un tas de vases / tasses à pois / à triangles …. il y en avait partout ! Et bien évidemment j’ai craqué mais les magasins sont tellement choupis !

Pour la bouffe nous n’avons pas été en reste entre la cuisine locale (je te montre bientôt), les bons burgers et l’équivalent de la Grande Epicerie dont le nom ne s’invente pas : le Magasin du Nord, en français dans le texte.

Et pour finir mes pas m’ont menée encore et encore vers cette famille gigogne d’oiseaux Nyhavn, le « nouveau port », canal percé en 1669 afin de faciliter le transport des marchandises.

La voilà la carte postale de Copenhague ! Des façades colorées, des terrasses qui ne désemplissent pas, des tas de danois assis au bord de l’eau, bouteilles à la main (car « on peut se promener avec une bouteille à la main ici, pas comme chez vous » est la première chose que Louise nous a dit avant de nous remettre les clés de chez elle), des rires, de la bonne humeur.

Pour moi c’était une glace, chocolat et citron, ma première glace de 2013. Elle était bio, ils sont aussi bobos que nous les danois, ci de n’est plus !

(à suivre, bientôt on ira voir la Petite Sirène)